Bibliojournal de ces derniers temps

Une éternité, encore, que je n’ai pas pris le temps de taper quelques mots pour alimenter Liber, libri. C’est que :

  • je suis allée à Paris, concours oblige,
  • j’ai commencé un stage,
  • enfin, lorsque je suis connectée, je m’intéresse à la création de sites…

Bref, autant de (mauvaises ?!) raisons qui font que je blogue plus.

Nous sommes en début de mois, moment des bonnes résolutions. Je vais essayer de m’astreindre à publier une fois par semaine, sans quoi ce blog, me semble-t-il, n’aura plus lieu d’être.

Reprenons les trois points ci-dessus.

  • Paris : BnF, médiathèque du Quai Branly… Rêves de bibliothèques. J’aurais aimé voir d’autres établissments mais le temps a manqué.
  • Stage : “pliez les genoux, sinon vous n’irez pas jusqu’à la retraite” ! Pensez-y quand vous soulèverez des cartons.
  • sites : Gandi, SPIP sont mes deux dadas du moment. En alternance avec des crises existentielles, c’est bien de s’intéresser au contenant mais tu ferais mieux de publier dans les contenus que tu possèdes déjà !

Un billet plus construit eût été préférable mais c’est au-delà de mes capacités en ce moment. So sorry.