Une formation avec Zoom

J’en ai parlé sur twitter et j’ai promis de faire un billet rapide. Quelques petits trucs et astuces utilisées pour une formation à distance faite avec Zoom.

Comme j’ai une mauvaise mémoire et que je me distrais assez vite, je voulais avoir ma présentation et mes notes en regard mais aussi, soyons fou, le chat et la liste des participants.

Pour les paramétrages en amont de la formation, si votre établissement a acquis des licences Zoom, je vous conseille de demander une licence animateur, qui permet de faire bien plus de choses que les comptes basiques (pour les comptes basiques, si vous utilisez votre adresse institutionnelle et que celle-ci est reconnue par Zoom, vous n’êtes pas limité à 40 minutes, mais il manque des fonctionnalités).

Pour les paramétrages en amont, je vous conseille de lire le billet de Pierre Poulain, Enseigner avec Zoom, qui est très complet et très pédagogique. J’ai repris les mêmes paramétrages et c’était parfait pour cet atelier.

Venons-en à mes fameuses fenêtres. Le mode présentateur de powerpoint ne fonctionne plus sur mon poste pro (j’ai testé chez moi avant de demander à ma DSI, mais ça n’était de toute façon pas satisfaisant non plus pour ce que je voulais faire).

Après moult ronchonnages, j’ai ajouté mes slides dans google drive, qui a le gros avantage de lancer les présentations avec le mode présentateur dans plusieurs fenêtres. Attention à accepter les pop-up la première fois. Ensuite, c’est le Graal, on peut partager simplement la fenêtre du diaporama et organiser les autres comme ça nous plaît. Dans l’exemple ci-dessous, les participants de mon atelier voyaient seulement la fenêtre encadrée en vert (en haut à gauche).

 

J’avais fait quelques tests les jours précédents et voici ce que j’avais à l’écran :

  • Fenêtre des slides partagée sur zoom ;
  • Fenêtre du présentateur de google slides, avec mes notes, à partir de laquelle je faisais défiler les slides (“Bonjour, je suis Cécile Arènes”, c’est un héritage d’un ancien webinaire que j’avais minuté et enregistré, sinon je me rappelle quand même comment je m’appelle. Je vous connais, vous allez vous gausser !) ;
  • Fenêtre du chat, à activer depuis la barre de commande de Zoom en haut, en cliquant sur « … », c’est la première option ;
  • Fenêtre des participants, pour faire entrer les gens depuis la salle d’attente et couper les micros d’autorité (je suis autoritaire !) pendant l’atelier.

Pour que les participants aient mon support et puissent cliquer sur les liens, j’ai envoyé au démarrage de l’atelier un lien de ma présentation en pdf (sans les commentaires) via le chat. Là aussi, google drive était mon ami, j’avais préalablement chargé le support là-dessus et activé le partage. A la réflexion, j’aurais dû utiliser l’outil de partage de documents de mon établissement, qui est récent, mais je n’ai bêtement pas eu le réflexe.

Pour les questions, afin de bien gérer le temps, j’avais demandé à ce qu’elles soient posées dans le chat au fur et à mesure et j’y ai répondu oralement à la fin de chaque sous-partie de ma présentation. A la fin de l’atelier, j’ai rallumé tous les micros et j’ai laissé un temps de discussion qui, lui, pouvait déborder si besoin. La présentation, elle, n’a pas dépassé le temps annoncé, ce qui a permis aux personnes ayant d’autres engagements de quitter la réunion à l’heure.

Dernière chose, on ne peut avoir de co-animateur sur Zoom que si les personnes ont aussi des licences animateurs. Je vous conseille d’avoir un co-animateur ou une co-animatrice si vous en avez la possibilité. Ça peut être bien pratique pour faire entrer les retardataires, sinon ça hâche le propos quand on le fait soi-même (je me rappelle comment je m’appelle, mais j’ai du mal à faire deux choses en même temps) et la personne peut gérer le chat avec vous s’il est particulièrement bavard.

Voilà pour mes bricolages. Je suis preneuse de vos trucs et astuces, en commentaire ou sur twitter !


Pour les curieux qui se demanderaient quel est le lagon de mon fond d’écran, il s’agit de l’île d’Ouvéa, qui est un des plus beaux endroits du monde 🙂

Tagged on: , ,