En butinant #12/8

veille rss CC-BY-NC-SA par fenetresur

veille rss CC-BY-NC-SA par fenetresur

Un billet volontairement léger, parce qu’il fait encore beau et chaud et qu’il faut garder de l’énergie pour la bise à venir.
  • Si vous n’en voyez qu’un…
  • Parce que c’est un beau texte
  • Enseignement supérieur

– car “les bibliothécaires du monde entier se battent pour la liberté d’expression de tous dans le cyberespace. Ils ont été en première ligne pour éviter la censure de l’internet en bibliothèque, respecter la vie privée des utilisateurs et permettre un accès égal à toutes les informations contenues dans la bibliothèque. Ils agissent selon une éthique professionnelle forte. Leurs actions individuelles dénotent un courage admirable : ils s’engagent en faveur de la liberté de pensée et de la démocratie alors même que c’est leur emploi qui est en jeu.“

  •  Tournevis et clés à mollettes
– enfin ! Microsoft Office permettra d’ouvrir le .odt ! Ce qui évitera à votre serviteur lorsqu’elle reçoit un document d’un étudiant en .odt de : enregistrer ledit document sur le bureau ; chercher sa clé usb dans le puit sans fond qu’est son sac à main ; ouvrir son open office portable et attendre patiemment qu’il se lance ; ouvrir enfin le document préalablement enregistré et le convertir en .doc pour les utilisations suivantes…
  • Kit de survie (c’est l’été, le butinage est vraiment farfelu…)
 – si comme moi vous êtes une femme qui prend toujours les places couloir dans les transports, vous voilà sauvée, au moins pour le métro...
– Et si vous êtes contraint de porter votre repas car vous ne bénéficiez pas d’un restaurant administratif, vous voilà aussi sauvé. Et si vous ne voulez pas commander au Japon, vous pouvez même commander dans l’Hexagone!
Si avec tout ça vous n’abordez pas la rentrée sereinement, je rends ma souris 😉

4 thoughts on “En butinant #12/8

  1. Anonymous

    Notez qu’il existe une autre solution pour le problème des fichiers .odt : installer et utiliser Open/Libre-Office qui, lui, sait depuis fort longtemps ouvrir des .doc 😉

    1. Cécile Arènes

      Vous donnez vous-même la solution et son problème, malheureusement : il existe bel et bien open ou libre office, mais il faut les installer. Or combien d’entre nous ne sont pas administrateurs de leurs postes au travail et n’ont rien le droit d’installer…

    2. Anonymous

      Bah mince ! J’ignorais ça… Pas le droit d’installer Libre Office ?! Il faudrait suivre l’exemple italien (goo.gl/xOj8t), mais c’est un autre débat…

      Sinon, puisque je suis là, bravo pour votre article sur les tomates, les vaches et les 451 ! Très intelligent et très agréable à lire.

    3. Cécile Arènes

      Pas le droit d’installer, ni de faire les mises à jour de java, flash player soi-même. On comprend les services informatiques qui craignent des téléchargements malheureux par des personnes distraites mais c’est parfois pesant au quotidien.
      Merci beaucoup pour votre lecture 🙂