Impromptu

Dimanche, sous les rayons encore chauds du soleil d’automne, je devisais tranquillement avec ma reum. Nous parlions bibliothèques…

– Et elle était comment ta bib de la fac ?
– Tout en magasin.
– Ah ouais ??? Avec un fichier papier ?
– Heu, je me souviens pas. On demandait toujours au bib.
– Nooon ! Et il ne vous rabrouait pas ?!
– Il était là pour ça, voyons.
Là, on se prend à regretter de ne pas avoir vécu au siècle dernier. Puis on revient à son idée fixe.
– Et y avait du bruit ?…
– Bien sûr que non, on pouvait à peine chuchoter, et encore. De toute façon, quand le responsable te faisait une réflexion…
-… personne ne lui a jamais répondu méchamment ?!?
– Mais enfin, Chaton ! Dans les années 70, on faisait la révolution dans la rue, mais quand on allait en bib, on allait bosser !!

CQFD

5 thoughts on “Impromptu

  1. Anonymous

    un grand merci, “Chaton” !
    Très honorée d’avoir été citée dans ton blog. Simplement, “à mon époque”, on disait bibliothèque et non bib. Là, ce sont vos termes de jeunes !!!

  2. sego

    oh bon anniversaire aussi !! Et dans la fonction publique territoriale, on parle même de médiathèque, ce ne sont plus de bibs et encore moins des bibliothèques.