Environnement numérique de travail

Mon ancienne bibliothèque universitaire m’a offert la possibilité de prolonger mon accès à mon environnement numérique de travail d’un an, même si je ne suis plus étudiante. Ce service est vraiment appréciable. Outre le fait d’être au courant de l’actualité de la fac, je peux encore accéder à mes mails, disposer de mon bureau virtuel et avoir accès à une tripotée de ressources. J’ai même accès à certaines bases de données sans avoir à m’identifier, en tant qu’utilisateur autorisé par ma fac.

L’ENT me paraît offrir quelque chose de non négligeable, la mobilité : je peux oublier ma clé, ne pas avoir d’argent pour les impressions, etc. Pas grave, je peux stocker ce qui m’intéresse, le consulter et y revenir n’importe quand, n’importe où. Enfin, l’ENT me semble résoudre aussi pas mal de problèmes de malveillance. Dès lors qu’on est obligé de s’identifier, on est plus respecteux.

Tout ça pour savoir s’il n’y aurait pas moyen de conserver mon ENT à vie 😉 Et ma carte 12-25 aussi, tant que j’y suis 😀

2 thoughts on “Environnement numérique de travail

  1. Risu

    Ils vont être contents les informaticiens de l’université d’apprendre que l’une des seules personnes qui comprend l’intérêt de leur ENT n’est plus étudiante…